L’infidélité virtuelle évite l’infidélité réelle


11 décembre 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ News informations



C’est le moyen d’éviter, la réelle rencontre extra conjugale d’une homme ou d’une femme

Il y a maintenant plus de possibilités que jamais d’être infidèle en ligne. En fait, il y a toute une industrie de sites Web destinés aux personnes qui veulent être infidèles à leurs partenaires. Avec la probabilité qu’une personne est adultérienne au cours d’une relation variant entre 40 et 70% , l’amant virtuel devient rapidement une nouvelle forme de relation.

De plus en plus, les gens choisissent d’ avoir des relations extra conjugale via leur application de chat préférée. Selon un sondage publié par Gleeden la semaine dernière, sur 27 000 de ses utilisateurs, 23% d’entre eux ressentiraient leur désir d’infidélité satisfait d’une relation menée uniquement en ligne, sans jamais se rencontrer face à face.

De plus, 69% des hommes et 47% des femmes interrogés ne croyaient pas qu’une relation en ligne était considérée comme de l’adultère. Certaines personnes voient clairement l’infidélité virtuelle comme un moyen d’exprimer librement la liberté sexuelle tout en demeurant monogame. Nous demandons donc: L’infidélité virtuelle a-t-elle une place dans les relations d’aujourd’hui?

Les gens recherchent-ils vraiment des partenaires en ligne sans intention de se rencontrer?

Quelle est la différence entre une affaire virtuelle et une vie réelle?

Certains hommes n’hésitent pas à dire que eux et leurs conjointes ont une relation amoureuse et engagée. C’est juste que plusieurs fois par semaine, alors que leurs copines sont au travail ou endormies à leur côté, il échange des photos nues avec une amante virtuelle et s’engage dans conversation hot dans l’intention de se séduire et provoquer du désir. 

Souvent ces relations restent seulement virtuelles, mais attention de ne pas blesser votre concubine.

Commentaires